Revenir au site

Je fais un régime j'ai faim, je jeûne je n'ai pas faim. Pourquoi ?

· faim,jeûne,régime

Le régime et le Jeûne quelle différence ?

On parle un peu partout de méthode miracle pour "maigrir", "perdre du poids", et parfois il y a un raccourci qui est fait entre le régime et le Jeûne.

Un régime, c'est un mode d'alimentation particulier, qui va suivre une certaine ligne de conduite. Il y a des régimes pauvres en sucre, pauvres en graisse, sans viande … le but final étant de maigrir les apports énergétiques sont proches de nos besoins minimaux, voire inférieurs, ce qui occasionne une perte de poids.

Suivant les régimes, cela peut mettre notre corps dans une situation de stress qui va amener à une compensation un fois le régime terminé.

Le Jeûne c'est complètement différent, c'est une sorte de retour au mode d'alimentation de nos ancêtres, ancêtres pas si éloignés car il suffit de retourner un siècle en arrière !

Le principe du Jeûne est une modération alimentaire sur une certaine durée, historiquement pour des raisons de manque d'alimentation. Dans certaines cultures on ne mange pas de viande pendant une période par exemple. C'est par exemple ce qu'on retrouve dans le carême de la religion catholique, et le vendredi qui est un jour maigre (jour sans viande, aujourd'hui interprété dans les écoles pourtant laïques comme "jour de poisson"). On retrouve aussi cette notion chez les tibétains, où certains peuples peuvent jeûner un à deux mois quand la nourriture est rare (quelques peuples vivent encore de cette manière aujourd'hui).

Le Jeûne ce n'est pas une contrainte, c'est souvent une habitude culturelle qui s'est imposée pour différentes raisons en fonction des contraintes climatiques et de la culture. Il y a donc une démarche moindre à faire, car c'est souvent une habitude suivie par tout un peuple.

Et le Jeûne aujourd'hui ?

Dans notre société occidentale, l'habitude de Jeûner a disparu, alors que pourtant le Jeûne a de nombreux bienfaits. Le paradoxe est qu'on doit presque se justifier de Jeûner car la démarche ne semble pas normale pour nos proches. Parler autour de vous de Jeûne et vous verrez qu'on va penser que vous allez mourir de faim !

Jeûne ou régime, en quoi c'est différent ?

Le Jeûne et le régime nous impactent de manière très différente sur la sensation de faim et notre envie de manger plus pour compenser.

Depuis une dizaines d'années, les recherches et les études permettent de mieux comprendre ces phénomènes.

La faim n'est généralement pas liée à un besoin physiologique de manger, elle est souvent liée à un besoin "mécanique" : l'estomac est vide, il y a une sorte d'appel mécanique venant de l'intestin qui nous indique qu'il faut manger. Rien n'est moins vrai. Pourtant après un petit déjeuner à 7h, on ressent tous une faim de loup à 13h, alors qu'on pourrait tenir plusieurs jours sans manger.

L'autre faim qu'on peut ressentir, et les recherches sont plus récentes sur le sujet, vient de notre microbiote. Notre flore intestinale tapissée de bactéries, nous aide à digérer. Mais nous devons aussi la nourrir. Même si les mécanismes ne sont pas encore bien connus, nous savons que l'intestin agit comme un 2e cerveau. En cas de baisse de quantité de nourriture, les bactéries affamées envoient un signal à travers l'intestin vers notre cerveau, qui nous fait ressentir une sensation de faim.

Quand on fait un régime, on se retrouve face à ces 2 sensations : le vide crée dans l'estomac, et la faim des bactéries. Difficile de résister, et donc de tenir, à moins de gros efforts.

Cette sensation est accentuée par les aliments qui occasionnent une dépendance, notamment le sucre.

Quand on jeûne on atténue ces 2 effets : l'effet d'appel mécanique peut disparaître en faisant une descente alimentaire : en mangeant des aliments plus faciles à digérer et en plus petite quantité, le tube digestif s'adapte progressivement à ce mode d'alimentation.

Egalement avec cette descente alimentaire, on nourrit moins les bactéries de notre intestin, mais de manière progressive. Il n'y a donc pas de déclenchement de signal pour manger une glace ou une sucrerie par exemple.

Et à moyen terme qu'est ce que ça change ?

Si vous faites un régime : votre microbiote ne va pas changer immédiatement car sa composition est relativement stable d'un jour sur l'autre. Votre envie d'aliments sucrée et gras va rester, et il y aura un effet de compensation souvent après. Typiquement si vous sautez un repas.

Avec le Jeûne vous pouvez "remettre le compteur à zéro". Avec un jeûne hydrique d'une semaine par exemple, la plupart des bactéries vont mourir. Et à la reprise avec des aliments sains, vous pourrez reconstituer un microbiote de meilleure qualité (avec des jus lacto fermentés par exemple).

Attention cependant à la rechute : si on reprend de mauvaises habitudes alimentaires, on perd tous les bénéfices, et on repart sur une microbiote "pauvre". Maintenant on sait que si on greffe un microbiote de souris obèses sur des souris saines, celles-ci deviennent obèses à leur tour. Il faut donc faire attention à la santé du microbiote à un moment donné, mais aussi sur le long terme.

Je ne conseille à personne de faire un Jeûne pour maigrir car ce n'est pas la finalité. Mais j'espère que ce billet vous aidera à comprendre en quoi le Jeûne est une démarche plus naturelle pour notre organisme. Je serai ravi d'échanger avec vous sur le sujet.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly