Revenir au site

Les accessoires utiles au Jeûneur

· santé,jeûne,acidose
Secrets de la Santé - Stimuler l'elimination hépatique avec une bouillote

Quand on jeûne, on peut avoir besoin de petits accessoires dont on n'a pas forcément besoin en temps normal.

Vous trouverez ci-après une petite liste par ordre d'importance :

1) La Bouillotte

Je vous conseille de la choisir en caoutchouc, et avec une protection en tissu. Il faut la remplir avec de l'eau assez chaude mais pas bouillante (~70 degrés), sinon elle risque de craquer et bonjour la brûlure !

L'intérêt de la bouillotte est de la garder sur le foie pendant la nuit. Avec la température, cela va stimuler l'action du foie, et ainsi favoriser l'élimination des toxines. Concrètement cela va vous permettre de passer la crise d'acidose plus facilement, et de mieux dormir la nuit. En effet la nuit, lorsque que les toxines s'accumulent trop dans le sang, cela peut vous réveiller régulièrement.

Secrets de la Santé - Utilser le gratte-langue ayurvédique pendant le Jeûne

2) Le gratte-langue

Le gratte-langue à l'arrière de votre brosse à dent n'est pas d'une grande utilité. Quand on jeûne on peut avoir la langue très chargée, cela dépend surtout si vous avez beaucoup de toxines à éliminer en provenance du poumon (pollution ...).

Si cela arrive : le gratte-langue en cuivre de type Ayurvédique sera un bon allié. En quelques jours d'utilisation vous retrouverez une langue normale, et cela vous évitera une mauvaise haleine.

Ce n'est pas indispensable si vous jeûner régulièrement. Mais cela pourra vous être très utile pour votre premier jeûne.

Cet article est facile à trouver sur internet, si vous en prenez plusieurs il devrait vous revenir à 2-3 euros pièce

3) Les tisanes

Faites le plein de tisane au magasin bio !

Je vous conseille d'en prendre plusieurs sortes, et de favoriser celles qui stimulent l'élimination.

Quelques exemples de plantes à rechercher dans les tisanes.

Secreets de la Santé - Stimulation du foie avec le chardon-marie en tisane

Stimulation du foie :

- le chardon-marie. le principe actif est la silymarine,, reconnue pour ses effets protecteurs sur le foie. Elle favorise son métabolisme cellulaire tout en le prévenant et en le protégeant des dommages causés par les toxines naturelles ou synthétiques.

- l'artichaut. Le principe actif est la cynarine qui a la particularité d’avoir une action cholérétique (= favorise la sécrétion de la bile). Elle agit notamment sur le péristaltisme intestinal (= mouvements intestinaux qui entraîne la défécation). Très efficace mais très amer à boire :(

- le pissenlit : il possède de multiples propriétés : cholérétique (= favorise la sécrétion de la bile), cholagogue (= permet à la bile d’être évacuée facilement vers l’intestin), eupeptique (= excitation de la fonction digestive, amélioration de la digestion), diurétique (= favorise la miction et donc l’élimination des toxines), dépuratif (= purifie le sang des mauvaises toxines).

Secrets de la Santé - Stimuler l'élimination par les reins avec le pissenlit

Stimulation des reins

- la queue de cerise renferment des tanins, un glucoside d'isoflavone et des phénols, notamment de l'acide salicylique, ce qui leur confère une utilisation comme diurétiques
- de la reine des prés : les sommités fleuries de la plante agissent également sur l’élimination. Dépurative et digestive, elle favorise la diurèse, c’est-à-dire le travail des reins et la production d’urine.. En augmentant le volume urinaire, elle évacue les excès d’acide urique qui pourrait venir se loger dans les articulations
- le pissenlit augmente la diurèse et ceci de manière notable. Et notez que c’est la feuille qui a une affinité particulière pour les reins, plus que la racine.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly